Bienvenu sur mon site

Posted 30 août 2010 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Aujourd’hui, je suis passé sous Linux (Linux Mint en l’occurrence) sur mes ordinateurs personnels. Comme tout un chacun, au fil de mes pérégrinations sur le Net, j’accumule des trucs et des astuces qui me servent de temps à autre, mais aussi (pour certaines) presque au quotidien. Pourquoi regrouper ces trucs et astuces ici ? Pour y accéder quand j’en ai besoin, mais aussi pour aller à l’encontre d’idées préconçues, pour montrer que, aujourd’hui, Linux n’est plus réservé à quelques-uns, geeks parmi les geeks.

Bien entendu, il n’y a pas que l’informatique. Comme tout un chacun, il m’arrive de pousser un coup de gueule, d’avoir un coup de coeur sur certains sujet n’ayant rien à voir avec l’informatique. Là encore, mon blog se veut leur support.

Il en est de-même pour les liens que vous trouverez ici. Mon but est de les partager avec vous, mais aussi de les retrouver facilement, en faisant abstraction de l’ordinateur sur lequel je me trouve.

Je n’alimente pas mon site tous les jours. Je ne veux pas faire du verbiage et encore moins du plagiat. Dans la mesure du possible je cite mes sources. Si d’aventure je l’oublie et que vous retrouvez vos écrits, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message, je rectifierais dans les délais les meilleurs.

Pour ce qui est de la partie « humour » que j’ajoute, n’oublions jamais que, comme disait l’autre, pour bien se moquer il faut connaître, et pour bien connaître, il faut aimer 🙂

Enfin, j’espère que vous aurez autant de plaisir à vous balader sur ce blog que moi j’en ai à l’alimenter.

Alain BACH

PS : Ce site est vivant et des bugs peuvent apparaître de-ci de-là. Ne m’en veuillez pas mais je vous remercie par avance de me les indiquer via le formulaire de contact.

      
image_pdfimage_print

Utilisant Piwigo pour certaines applications bien spécifiques, j’ai été obligé de renommer mes fichiers pour leur donner un nom compatible avec cette application. En effet, piwigo ne supporte ni espaces, ni accents dans les noms des fichiers qu’il traite.

Après pas mal de recherche et encore plus de tâtonnements, j’ai fini par crée cette fonction :

function rpl
{    
    newfile=`echo $0 | sed -e "y/\/ÀÂÄâäàÊËÈÉéèêëÎÏîïÔÖôöÛÜûüùŶŸŷÿ/\/AAAaaaEEEEeeeeIIiiOOooUUuuuYYyy/; s/[ \t]/_/g; s/[^\/0-9a-zA-Z_.-]//g"`
    if [ "$0" != "$newfile" ]; then
        echo "-$0-$newfile-"
        sleep 1
        mv "$0" "$newfile"
    fi
}

Son appel, sur une arborescence compète, se fait de la manière suivante :

find $source -type f -name "*" -exec bash -c 'rpl "$0"' {} \; ;
      
image_pdfimage_print

Un problème récurrent, notamment quand un script shell est lancé via le cron, est de savoir si la tâche souhaitée n’est pas déjà en cours d’exécution. En effet, lancer un job s’il est déjà en cours peut avoir des conséquences désagréables, voir fâcheuses.

En cherchant sur le Net, j’en ai trouvé plusieurs et j’ai opté pour la gestion de l’identifiant de la tâche sauvegardé dans un fichier temporaire.

Voici un exemple de code :

#!/bin/bash
clear
PIDFILE=/tmp/.nombudjob.pid
if [ -f $PIDFILE ]
then
  PID=$(cat $PIDFILE)
  ps -p $PID > /dev/null 2>&1
  if [ $? -eq 0 ]
  then
    "Job is already running "
    exit 1
  else
    ## Process not found assume not running
    echo $$ > $PIDFILE
    if [ $? -ne 0 ]
    then
      echo "Could not create PID file"
      exit 1
    fi
  fi
else
  echo $$ > $PIDFILE
  if [ $? -ne 0 ]
  then
    echo "Could not create PID file"
    exit 1
  fi
    .....
    C'est ici que vous mettez le code à exécuter proprement dit
    .....
    rm $PIDFILE
    echo "$PIDFILE removed"
fi

Sous Ubuntu et ses dérivés, le dossier /tmp est purgé automatiquement au démarrage. Pour cette raison, j’y met le fichier temporaire. Pour connaître les tâches que vous avez lancées sur ce modèle, que ce soit manuellement ou via le cron, il ne vous reste plus qu’à utiliser le programme qui vous affichera les fichiers « .pid’, cachés, présents dans le dossier /tmp ainsi que leur contenu (le numéro de chaque tâche).

#!/bin/bash
date
echo "*************************"
ls /tmp/.*.pid
echo "*************************"
cat /tmp/.*.pid
echo "*************************"

Pour tuer une tâche (pour une raison quelconque, vous pourrez donc saisir

kill 12345

avant de supprimer le fichier .pid adéquat via

rm /tmp/.nomdujob.pid

En effet si vous ne supprimez pas manuellement ce fichier après avoir tué la tâche, votre job ne se lancera plus tant que vous n’aurez pas redémarré votre ordinateur.

      

Mots en « eur »

Posted 26 août 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Trouvé sur Internet :

La maîtresse demande aux élèves:
– Donnez-moi des mots finissant par « eur » et qui mangent des choses.
Un élève lève la main et dit:
– Un prédateur!
– Oui, c’est bien, il mange d’autres animaux. Quelqu’un d’autre?
– Un aspirateur!
– Très bien, ça mange la poussière. Et toi Toto, une idée?
– Un vibromasseur M’dame!
– Non Toto, ça ne mange rien ça.
– Si M’dame, hier j’ai entendu ma mère dire: « c’est bien ces engins, mais qu’est-ce que ça bouffe comme piles »!

      

Trois pères de famille

Posted 25 août 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Trouvée sur Internet…

Trois pères de famille attendent un quatrième pour faire un golf. Alors que ce dernier est en train de régler les parcours, ils discutent de leurs enfants respectifs. Le premier dit :
– Mon fils aîné a si bien réussi dans l’automobile, qu’il a offert une Ferrari jaune à un de ses meilleurs potes.
Le second dit :
– Notre fils unique a tellement réussi dans l’immobilier, qu’il a offert une maison avec piscine à un très bon copain.
Et le dernier dit :
– Et bien mon petit dernier a si bien réussi dans la gestion financière, qu il a offert un portefeuille complet à un de ses meilleurs amis.
Sur ce, le quatrième arrive, et on lui demande ce que fait son fils.
– Mon fils est homosexuel, il travaille dans un bar gay comme gogo-dancer. Silence gêné des trois autres. Puis il ajoute :
– Mais il ne doit pas être trop mauvais au lit, car dernièrement il s’est fait offrir une Ferrari jaune, une maison avec piscine et un portefeuille complet de valeurs boursières…

      

Friture de carpes

Posted 25 août 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

LA spécialité de mon village d’origine, au sud de l’Alsace.

Plutôt que de recopier le texte, voici le lien : http://les3tabliers.superforum.fr/t1191-friture-de-carpe

      

Moment de tendresse…

Posted 24 août 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Comment résister à une gueule d’amour comme celle-là ?

IMG_20160824_153309

      

20 décembre 2015 – 20 août 2016

Posted 21 août 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Entre ces deux dates, 8 mois… et 35 kg…

Le 20 décembre 2015, je recueillais, à Belmont-d’Azregues, une petite boule de poils de 5kg que j’avais décidé d’appeler Luxio. Sur le trajet du retour, Luxio se glisse et disparaît sous le siège du Renault Sénic que nous avions pour l’occasion. Il était apeuré. Nous avons mis 1/4 d’heure avant de réussir à l’en extirper.

Aujourd’hui, 8 mois plus tard, la petite boule de poils a bien changé. C’est devenu un grand garçon qui dépasse les 40kg. Sous le siège du Sénic, il n’y a plus que la tête qui rentre, et encore…

Cette rencontre avec Luxio est un don du ciel, l’une des rencontres les plus importantes de ma vie. Aux yeux de certains, ce n’est « qu’un chien ». Pour moi, c’est mon bébé, mon grand garçon, mon confident. Il partage tout de ma vie, que ce soit joies, peines, moment de désespoir ou de plénitude. Luxio ne me juge pas. Il est là, tout simplement.

8 mois après que nos regards ne se soient croisés pour la première fois, je ne pouvais pas passer sous silence la grandeur, la beauté, la pureté de cette relation qui est la notre.

Merci à toi mon bébé. Merci d’être là. Merci d’être si parfaitement imparfait.

8 mois

      
image_pdfimage_print

S’il est UNE application à ne pas rater, à installer obligatoirement sur votre smartphone, c’est bien ICE – en cas d’urgence.

Cette application peut, très clairement, vous sauver la vie. En effet, ICE veut dire, en anglais, « In Case of Emergency ». Cette application vous permettra, même téléphone verrouillé, d’indiquer en cas de nécessité, toutes les informations nécessaires pour vous venir en aide ainsi que les personnes à contacter en cas d’urgence.

Elle vous permet aussi, via un widget, de contacter directement les secours en leur communiquant vos coordonnées GPS.





      
image_pdfimage_print

Mon Huawei Y635 ayant prématurément rendu l’âme, j’ai été obligé de chercher son remplaçant.

Fidèle à mes habitudes, j’ai voulu sortir des sentiers battus et éviter les majors de ce domaine. C’est ainsi que j’ai trouvé le Doogee Y300 4G LTE.

doogee-y300_090280000001630883

Ses principales caractéristiques sont :

  • OS: Android 6.0
  • Carte SIM: Double Carte SIM double veille (Un slot pour carte SIM Micro, un slot pour Nano carte SIM )
  • CPU : MT6735, Quad-Core, 1.0Ghz GPU: Mali-720 MP4
  • ROM: 64GB (32GB fuselage ROM avec 32Go Carte TF ); RAM: 2GB
  • Ecran 5.0 Inch IPS écran tactile capacitif Résolution: 1280 x 720 HD pixels
  • Appareil photo face avant 5 megapixels et arrière 8 megapixels

En fait, la mémoire native est de 32Go et peut être étendue à 64Go par une carte micro SD de 32Go fournie. Le point négatif de cette extension est qu’elle transforme ce téléphone en « simple SIM ». Il faut donc réfléchir pour savoir si 32Go et dual SIM sont suffisants.

Autre point négatif : la batterie n’est pas amovible. On est donc dans une configuration à la « I-Phone ». C’est aussi le cas pour le tiroir qui supporte les cartes SIM. Il s’extraie via le même pointeau que sur la marqua à la pomme.

Venons-en maintenant à l’appareil tel qu’il m’a été livré. Il y a tout :

  • Le téléphone bien sûr
  • Un câble USB
  • Un chargeur
  • Un écouteur
  • Un eject PIN
  • Une carte micro-SD de 32Go
  • Une coque arrière en plastique
  • Un film de protection de l’écran

Ces trois derniers éléments sont en général à acheter en plus, ce qui fait monter d’autant la facture !

L’installation du téléphone en lui-même est simple. Il faut juste faire attention, en cas d’utilisation en dual SIM, au fait que l’une est en micro et l’autre en nano. Attention aussi à ne pas perdre l’eject PIN qui vous servira à extraire les cartes SIM…

La mise en route est des plus classiques et ne mérite pas d’être détaillée.

Comme d’habitude, j’y ai installé quelques applications qui me sont standards (je ne parle pas des classiques Waze et autres) :

  • Nova Launcher : Un lanceur remplaçant avantageusement celui d’origine.
  • True Phone : Un gestionnaire de contacts permettant d’affecter une carte SIM à un contact et de mémoriser cette affectation.
  • Chomp SMS : La même chose que True Phone mais pour les SMS.

A l’usage, ce téléphone est vraiment sympa, rapide et les photos sont de bonne qualité. De même, par rapport à ce que je connaissais, le déclenchement de l’appareil photo est rapide. Par contre la batterie n’est pas son point fort et une utilisation d’une journée est vraiment limite..

      

Mon nouveau jouet

Posted 23 juillet 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Ca y est, il est arrivé. Il ? Mon nouveau jouet. C’est un appareil photo Minolta X300, argentique, âgé de plus de 30 ans !

Il va me permettre de faire de la photo artistique, genre photo de nuit, impossible à faire avec mon smartphone.

Si vous connaissez quelqu’un qui a des objectifs genre 35/70 ou 70/210 pour cet appareil, je suis très intéressé.

Minolta-X300

      
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com