Bienvenu sur mon site

Posted 30 août 2010 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Aujourd’hui, je suis passé sous Linux (Linux Mint en l’occurrence) sur mes ordinateurs personnels. Comme tout un chacun, au fil de mes pérégrinations sur le Net, j’accumule des trucs et des astuces qui me servent de temps à autre, mais aussi (pour certaines) presque au quotidien. Pourquoi regrouper ces trucs et astuces ici ? Pour y accéder quand j’en ai besoin, mais aussi pour aller à l’encontre d’idées préconçues, pour montrer que, aujourd’hui, Linux n’est plus réservé à quelques-uns, geeks parmi les geeks.

Bien entendu, il n’y a pas que l’informatique. Comme tout un chacun, il m’arrive de pousser un coup de gueule, d’avoir un coup de coeur sur certains sujet n’ayant rien à voir avec l’informatique. Là encore, mon blog se veut leur support.

Il en est de-même pour les liens que vous trouverez ici. Mon but est de les partager avec vous, mais aussi de les retrouver facilement, en faisant abstraction de l’ordinateur sur lequel je me trouve.

Je n’alimente pas mon site tous les jours. Je ne veux pas faire du verbiage et encore moins du plagiat. Dans la mesure du possible je cite mes sources. Si d’aventure je l’oublie et que vous retrouvez vos écrits, n’hésitez pas à m’envoyer un petit message, je rectifierais dans les délais les meilleurs.

Pour ce qui est de la partie « humour » que j’ajoute, n’oublions jamais que, comme disait l’autre, pour bien se moquer il faut connaître, et pour bien connaître, il faut aimer 🙂

Enfin, j’espère que vous aurez autant de plaisir à vous balader sur ce blog que moi j’en ai à l’alimenter.

Alain BACH

PS : Ce site est vivant et des bugs peuvent apparaître de-ci de-là. Ne m’en veuillez pas mais je vous remercie par avance de me les indiquer via le formulaire de contact.

      
image_pdfimage_print

J’ai pour habitude de sauvegarder régulièrement, via un export en ligne de commande, mes machines virtuelles.

Le souci c’est qu’à la réimportation, j’ai systématiquement l’erreur suivante et la machine en question refuse de se lancer :

Screenshot at 2016-04-25 17:10:01

La solution est simple une fois qu’on la connaît. Il faut et il suffit de désactiver, dans la configuration, les ports USB. Une fois ceci fait, lancez la machine. Les ports USB se réactivent automatiquement !

      

Ubuntu 16.04LTS est sorti

Posted 22 avril 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Ca y est, la nouvelle LTS (Long Term Support) d’Ubuntu est sorti hier.

Je conseille cette version à tous ceux qui ne veulent pas faire de mise à jour tous les 6 mois et qui préfèrent s’appuyer sur une release ayant une durée d’existence de plusieurs années.

Pour ceux qui sont en 14.04LTS et qui veulent faire la mise à niveau, rien de plus simple. Après une bonne sauvegarde de leur « home », il suffit, dans un terminal, de taper les lignes de commande suivante :

sudo do-release-upgrade --check-dist-upgrade-only
sudo do-release-upgrade

Attention : en fonction de la vitesse de votre réseau, cette opération peut prendre un certain temps, vu le volume d’information à télécharger.

      

Joyeuses Pâques

Posted 27 mars 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

En ce dimanche, je voudrais souhaiter une joyeuse Pâques à vous qui me faites le plaisir de venir, nombreux sur ce site.

Une pensée particulière pour ceux que je connais aussi dans la « vraie vie » et en particulier mon Tsunami, ma soeurette, Alice, Paty, Ingrid, Plop, ma maman (je sais que des femmes mais que voulez vous 😉 ).

8-paques

      

Un jour ou l’autre…

Posted 24 mars 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Pour toi mon Amour,
Pour et grâce à toi soeurette…

      

Un grand moment

Posted 11 mars 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Aujourd’hui, j’ai vécu un grand moment : Les retrouvailles avec un copain avec qui j’ai passé ma formation TSAII !

Plus de deux ans que nous ne nous sommes pas vus, et toujours le même plaisir de se voir, de discuter, de partager un thé avec un biscuit. Le bonheur de discuter en promenant Luxio dans la campagne environnante.

Mon pote, tu reviens quand tu veux, et surtout, tu n’hésites pas à m’appeler à l’occasion, ici ou ailleurs 😉

      
image_pdfimage_print

J’ai récemment eu un téléphone DORO Phoneasy 632 en main.

Ces téléphones sont destinés aux personnes âgées, n’ayant pas les connaissances soit-disant nécessaires pour utiliser un smartphone.
Leur interface est simplifiée à l’extrême, encore plus qu’un bon vieux Nokia 3310.

Là où le bas blesse, c’est que cette simplification extrême les rend compliqués à utiliser. Ainsi, pas de « T9 » pour saisir le texte. Tout se fait « à l’ancienne », lettre par lettre, sur un clavier numérique.

Idem pour envoyer un MMS : je n’ai jamais vu un truc aussi compliqué.

Je reste persuadé qu’un smartphone d’entrée de gamme avec une interface simplifiée comme « Nova Launcher » verrouillé est bien plus simple à utiliser qu’un Doro, pour un prix largement inférieur en plus…

      

Le tour du chemin des Seigneurs

Posted 7 mars 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Une belle balade autour de Carspach, mon village d’origine

      

Le tour de l’étang de Lucelle

Posted 7 mars 2016 By Alain BACH
image_pdfimage_print

Une promenade dominicale facile que nous faisons même avec des personnes âgées.

      

C’est pas moi qui le dit…

Posted 6 mars 2016 By Alain BACH
coup-de-gueule-inside-1
image_pdfimage_print

12768132_1696692233939995_7189878209740743929_oIl avait, hélas, déjà tout compris l’enfoiré.
Il doit aujourd’hui se retourner dans sa tombe 🙁

      

Glossaire des mots à employer

Posted 27 février 2016 By Alain BACH
20151220_luxio_bébé
image_pdfimage_print

Etant à l’écoute du chien, l’une des problématique de base est l’utilisation des mots « qui vont bien » pour me faire comprendre de Luxio.

Cet article est dédié à ces mots clés. On se rend très vite compte que nous sommes aux antipodes des classiques « debout, assis, couché » utilisés en général.

Appliqué à Luxio, ça donne ça :

  • Le p’tit nom : J’ai choisi « Mon lulu« .
    Je cite l’article : « Ici chaque invitation est précédée du p’tit nom d’amour de notre chien. Cela nous permet d’interpeller le chien pour lui signifier que nous allons lui demander quelque chose.
    Exp: « Mon Tiloulou? Tu restes avec moi? »
    Nous veillons à utiliser le nom du chien le plus rarement possible. De façon à ce qu’il agisse comme un « super signal ». Car souvent, en étant trop utilisé, il n’a plus d’impact sur le chien…
    Dans les situations d’apprentissages, même si le chien ne répond pas tout de suite à notre demande, il faut garder l’habitude d’employer ce p’tit nom 2/3 fois avant d’utiliser le nom du chien. Ainsi petit à petit, à mesure des micro-progrès du couple maître – chien, la coopération se fera plus rapidement sans avoir à utiliser le nom.
    Nous le gardons donc pour des situations critiques où le chien fixe, n’écoute pas/plus son maître, quand la situation est dangereuse.« 
  • L’intonation :
    Là encore, je cite l’article : « L’intonation chantante d’une voix gorgée de soleil a une grande importance. Elle nous permet de rester dans l’invitation sans tomber dans l’autoritarisme.
    Ainsi, dès que nous percevons que le chien est interpellé par ce que nous lui demandons, nous commençons à le féliciter.
    La félicitation, dès l’amorce de l’intérêt du chien jusqu’à la finalité de l’action, permet de garder le contact avec lui, de ne pas couper la communication, de l’encourager dans son effort/son écoute…
    Exp: « C’est bieeen tu restes… C’est bieeen tu restes… C’est bieeen tu restes…etc…»
    Selon le degré d’écoute, la complicité auxquels sont arrivés le chien et son maitre, il faudra: féliciter tout au long de l’action, de temps à autre ou juste une fois quand l’action est amorcée.
    Il est aussi bon de savoir s’adapter au chien du point de vue de l’intonation. En effet certains chiens monteront vite en excitation face à une voix trop joyeuse, il faudra donc trouver une tonalité plus neutre sans être ferme.« 
  • Le choix des mots :
    • Pour le rappel :
      Tu viens me voir ? ==> C’est bieeen viens me voir !
      Attention à ne plus dire le « tu » dans la félicitation.
    • Pour lui demander de revenir vers nous, sans imposer un rappel :
      Demi-tour? ==> C’est bieeen demi-tour
    • Pour lui demander d’attendre :
      Tu attends ? ==> C’est bieeen tu attends
      Tu attends, je reviens? ==> C’est bieeen tu attends
      La différence entre les deux est qu’avec le « tu attends, je reviens? » le chien va apprendre à attendre notre retour là où nous l’avons laissé.
      Alors qu’avec un « tu attends? » nous pouvons demander et stopper l’action d’attente à distance.
    • Pour lui demander de rester à nos côtés, une sorte de « au pied! »… sans que le chien ait l’obligation de garder sa tête collée à notre jambe. Là le chien se doit juste de rester dans le périmètre défini par son maître.
      Tu restes avec moi ? ==> C’est bieeen tu restes
      Cette félicitation peut être accompagnée d’une douce caresse sur le plat de la joue du chien quand il est assez proche.
    • Pour lui demander de rester sur le bord du chemin, sur le trottoir
      Tu vas au bord? ==> C’est bieeen au bord
    • Pour lui demander de laisser des « êtres vivants » : chien derrière son grillage, animaux dans les prés, chien croisé en balade…
      Tu le laisses ? ==> C’est bieeen tu le laisses
    • Pour lui demander de laisser diverses choses : de la nourriture, des victuailles douteuses trouvées en balade…
      Tu laisses ? ==> C’est bieeen tu laisses
      Ici nous n’utilisons pas le « le ». Même si dans les premiers temps de l’apprentissage il est bon de l’ajouter car il aide à garder une mélodie plus douce dans la phrase… l’agacement étant hélas trop vite présent au début.
    • Pour lui demander de laisser des personnes croisées en balade nous n’utilisons pas le « tu laisses? » car cette invitation donne des frissons aux personnes croisées! Mais plutôt…
      Tu laisses passer? ==> C’est bieeen tu laisses passer
    • Pour lui apprendre à donner ce qu’il a en gueule, il existe un travail qui s’appuie sur le troc.
      Tu donnes ? ==> C’est bieeen donne
      Tu prends? ==> C’est bieeen prend.
    • D’autres demandes qui coulent de sens
      Tu montes ? ==> C’est bieeen monte
      Tu descends ? ==> C’est bieeen descend
      Tu rentres ? ==> C’est bieeen rentre
      Tu sors? ==> C’est bieeen sors
      Tu te pousses? ==> C’est bieeen tu te pousses
      Tu avances ? ==> C’est bieeen avance
    • C’est fini !
      Très très importants ces deux petits mots. Grâce à eux le chien comprend que l’action est achevée, qu’il peut vaquer à ses occupations comme bon lui semble.
      En prononçant ces deux mots nous coupons la communication avec notre chien. Il faut veiller à ne plus le regarder, sinon cela reviendrait à lui mentir, notre regard agissant comme une recherche d’interaction avec lui.
      Nous utilisons aussi le « c’est fini » pour stopper les aboiements du chien. Quand il aboie pour nous signaler la présence de quelqu’un nous le félicitons puis lui indiquons que nous prenons le relai ==> « C’est bieeen! C’est fini! »
  • A bannir :
    • « Allez! » ==> Il n’est en rien utile, il traduit juste l’état d’esprit de la personne: son impatience, sa nervosité, la peur de l’échec.
    • « Doucement! »==> Par acquis de bonne conscience le maitre ajoute ce mot pour canaliser son chien. Il pense qu’ainsi son chien va ralentir, agir en douceur. Ce qui bien souvent produit l’effet inverse, ce mot mettant en alerte le chien!
  • Le silence, l’ignorance…
    Comment ça le silence? Mais ce n’est pas un mot!!!
    Et pourtant en nous taisant nous aidons le chien à être plus vigilant à nos demandes.
    A force de lui parler pour ne rien dire, à force de le rappeler à l’ordre pour un oui et pour un non, à force de le suivre du regard, à force de la papouiller nous le « soûlons »…
    Et un chien sans cesse sollicité ne peut être serein, pleinement disponible pour les apprentissages. Bien au contraire, il construit une barrière pour se préserver, il fait la sourde oreille…
    Dédé aimait dire et redire que « le silence est d’or »! Car « moins tu parles moins tu dis de conneries!!!! »

 

 

      
PHP Code Snippets Powered By : XYZScripts.com